RIME : Le gaz naturel dans les transports : Un allié de la transition énergétique pour les municipalités

 - Conférences

RIME : Le gaz naturel dans les transports : Un allié de la transition énergétique pour les municipalités

Le secteur du transport représente 43 % de tous les gaz à effet de serre (GES) émis au Québec. Pour atteindre les objectifs gouvernementaux de réduction des GES, il est donc important de diminuer non seulement l’empreinte de carbone de nos voitures, mais aussi celle des véhicules légers, moyens et lourds. Considérant que ces derniers représentent 3 % des véhicules en circulation au Québec et qu’ils émettent plus de 25,2 % des GES générés par le secteur des transports, il est pertinent de considérer la solution du gaz naturel comprimé (GNC) et du gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburant de remplacement durable.

La place du gaz naturel à titre de carburant est donc perçue comme une solution prometteuse pour les municipalités qui souhaitent réduire leur empreinte environnementale. Plusieurs d’entre elles, dont les villes de Magog et Québec, ainsi que l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, ont déjà opté pour cette technologie moins émissive. Les villes de Saint-Hyacinthe et Rivière-du-Loup, de leurs côtés, innovent en suivant la voie du renouvelable et utilisent le biométhane produit sur leur territoire pour propulser des véhicules au gaz naturel. De plus, avec une expansion de la Route bleue, réseau public de stations de ravitaillement, le gaz naturel à titre de carburant sera de plus en plus accessible et permettra à de nombreuses municipalités de joindre le mouvement et de participer activement à la transition énergétique au bénéfice de l’environnement et surtout, de ses citoyens.

La conférence sera présentée durant la Rencontre internationale des municipalités efficaces, dans le cadre d’AMERICANA, par M. Sylvain Langis, Directeur des ventes, Marché des carburants de Gaz Métro, le mardi 21 mars, de 11 h 30 à 12 h 00.

Laisser un commentaire