Réduire la précarité énergétique en région

 - Conférences

À la table ronde Économie circulaire, développement territorial et transition écoénergétique, de la Rencontre internationale des municipalités efficaces, présentée dans le cadre d’AMERICANA, Jackie Aignel, maire de la communauté de communes du Mené, discutera de leur ambitieux objectif : arriver à produire sur place toute l’énergie consommée par la collectivité pour 2025.

Le Mené est un regroupement de 7 communes totalisant 6 453 habitants (2012) en Bretagne, France. La monoactivité économique de la région, essentiellement basée sur l’agriculture et les activités de tissage, a obligé une réflexion et l’adoption d’une stratégie originale afin d’assurer la survie de la région.

Dans la foulée des réflexions sur la gestion des déchets des abattoirs, notamment le lisier, les agriculteurs font le constat que la problématique ne se limite pas à la question agricole. Ensemble, les élus et les agriculteurs ont misé sur le développement de projets à énergie renouvelable, comme des projets de méthanisation et d’éolienne. Ces initiatives visent à « réduire la précarité énergétique dont souffraient alors beaucoup de familles défavorisées. La dimension économique des projets en cours parle beaucoup » mentionne Jean-Pascal Guillouët, ancien maire de  Collinée et président de la communauté du Mené, en plus d’effectuer une gestion des déchets agricoles efficaces.

Aujourd’hui, la communauté de communes Mené continue sa transition énergétique en diversifiant dans son approvisionnement : panneaux solaires, du bois déchiqueté, l’huile carburant, bâtiment passif, etc.

Pour plus d’informations, une vidéo explique l’initiative régionale :

Sources :

http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-planete/20120219.RUE7916/le-mene-en-bretagne-vers-un-territoire-a-energie-positive.html

http://www.alternatives-economiques.fr/mene-vers-un-territoire-a-energie-positive/00066003

Laisser un commentaire