Conférences
22 mars
à 15H30 | En ligne

Session Technique | Sols contaminés

Modéré par : Denis Millette, Polytechnique Montréal / SNC-Lavalin inc.
array(2) {
  [0]=>
  object(WP_Post)#12304 (24) {
    ["ID"]=>
    int(11450)
    ["post_author"]=>
    string(2) "24"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2021-02-24 20:44:56"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2021-02-25 01:44:56"
    ["post_content"]=>
    string(1490) "Notre industrie a connu une progression constante depuis l'époque du «creusage et du déchargement» grâce aux avancées en science, technologie, aux mouvances sociales et réglementaires (tel le développement durable). Les débuts de l’excavation de sols étaient fort différents, puisqu’on n’en retirait que les métaux. Aujourd’hui, on considère les centaines de contaminants dans les sols, eaux souterraines et leur concentration dans l’air aussi fins que par milliards de particules. De plus, notre connaissance approfondie du sous-sol nous invite à considérer les processus plus complexes tels l'intrusion de vapeur et la migration contrôlée par diffusion.

L’expérience de l’auteur, qui compte plus de 30 ans dans le domaine du conseil environnemental et de l’assainissement, permettra de mieux comprendre les progrès réalisés dans l’industrie, en discutant des avancées de la caractérisation de l’état des sites, l’amélioration des processus d'ingénierie (y compris les procédés à base de charbon actif), les technologies d’application et l’utilisation de données provisoires pour optimiser les programmes de réhabilitation.

En analysant l’évolution des pratiques, les professionnels et les acteurs de l’industrie obtiendront une meilleure compréhension de l’état de l’assainissement au Canada, de ce qu’il est possible de faire et de ce qui ne l’est pas, et auront une idée du futur de notre secteur essentiel."
    ["post_title"]=>
    string(81) "- Évolution de l'industrie de la réhabilitation des sites contaminés au Canada"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(35) "conference-vertex-environmental-inc"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2021-03-12 20:34:59"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2021-03-13 01:34:59"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(57) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=11450"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
  [1]=>
  object(WP_Post)#13106 (24) {
    ["ID"]=>
    int(11589)
    ["post_author"]=>
    string(2) "24"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2021-02-28 11:28:47"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2021-02-28 16:28:47"
    ["post_content"]=>
    string(848) "La déchloration réductrice améliorée (DRA) est devenue une technologie fiable et robuste pour le traitement in situ du PCE et du TCE. Cependant, sur un trop grand nombre de sites, la conversion du DCE et du VC en éthène limite le taux de conversion, ce qui augmente le temps et le coût nécessaires pour atteindre les objectifs de remédiation.

Les causes courantes de la lenteur de la conversion du DCE en éthène sont l'absence de déhalococcoides, l'inhibition compétitive et/ou toxique par d'autres CVOC, l'absence de substrats pouvant être fermentés en hydrogène, les faibles niveaux de nutriments (N, P, B12) et le faible pH.

Dans cette présentation, nous passerons en revue la microbiologie de la réduction du DCE en éthène et les stratégies pour accélérer la déchloration complète en produits finaux non toxiques."
    ["post_title"]=>
    string(79) "– Causes et remèdes du blocage de la cDCE - Leçons tirées de 30 ans de DRA"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(70) "causes-et-remedes-du-blocage-de-la-cdce-lecons-tirees-de-30-ans-de-dra"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2021-03-12 20:36:08"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2021-03-13 01:36:08"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(57) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=11589"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

- Évolution de l'industrie de la réhabilitation des sites contaminés au Canada

Notre industrie a connu une progression constante depuis l'époque du «creusage et du déchargement» grâce aux avancées en science, technologie, aux mouvances sociales et réglementaires (tel le développement durable). Les débuts de l’excavation de sols étaient fort différents, puisqu’on n’en retirait que les métaux. Aujourd’hui, on considère les centaines de contaminants dans les sols, eaux souterraines et leur concentration dans l’air aussi fins que par milliards de particules. De plus, notre connaissance approfondie du sous-sol nous invite à considérer les processus plus complexes tels l'intrusion de vapeur et la migration contrôlée par diffusion. L’expérience de l’auteur, qui compte plus de 30 ans dans le domaine du conseil environnemental et de l’assainissement, permettra de mieux comprendre les progrès réalisés dans l’industrie, en discutant des avancées de la caractérisation de l’état des sites, l’amélioration des processus d'ingénierie (y compris les procédés à base de charbon actif), les technologies d’application et l’utilisation de données provisoires pour optimiser les programmes de réhabilitation. En analysant l’évolution des pratiques, les professionnels et les acteurs de l’industrie obtiendront une meilleure compréhension de l’état de l’assainissement au Canada, de ce qu’il est possible de faire et de ce qui ne l’est pas, et auront une idée du futur de notre secteur essentiel.

– Causes et remèdes du blocage de la cDCE - Leçons tirées de 30 ans de DRA

La déchloration réductrice améliorée (DRA) est devenue une technologie fiable et robuste pour le traitement in situ du PCE et du TCE. Cependant, sur un trop grand nombre de sites, la conversion du DCE et du VC en éthène limite le taux de conversion, ce qui augmente le temps et le coût nécessaires pour atteindre les objectifs de remédiation. Les causes courantes de la lenteur de la conversion du DCE en éthène sont l'absence de déhalococcoides, l'inhibition compétitive et/ou toxique par d'autres CVOC, l'absence de substrats pouvant être fermentés en hydrogène, les faibles niveaux de nutriments (N, P, B12) et le faible pH. Dans cette présentation, nous passerons en revue la microbiologie de la réduction du DCE en éthène et les stratégies pour accélérer la déchloration complète en produits finaux non toxiques.