Conférences
26 mars
à 15H30 | 518 C

Le risque climatique financier : comment l’évaluer?

Présenté par : EY
Modéré par : Stéphanie Hamilton, EY
Investissement responsable et écofiscalité
array(3) {
  [0]=>
  object(WP_Post)#2069 (24) {
    ["ID"]=>
    int(4488)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-01-20 20:46:10"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-01-21 01:46:10"
    ["post_content"]=>
    string(1181) "Si les émissions de GES de notre activité économique actuelle continuent sur la même trajectoire, il y a de grandes chances que le réchauffement climatique dépasse 4 degrés Celsius d'ici à la fin de ce siècle. Si au contraire, nous réussissons à garder le réchauffement planétaire sous les 2 degrés, quelles activités économiques seront à repenser? Dans les deux cas, l’impact financier des changements climatiques est une réalité à laquelle les entreprises et les investisseurs doivent faire face.
Les recommandations de la TCFD (Task Force on Climate-related Financial Disclosures) visent à améliorer la divulgation liée au risque financier des changements climatiques pour, entre autres, aider les investisseurs à prendre des décisions plus éclairées. Plus de 500 entreprises dans le monde et au Canada répondent déjà aux recommandations de la TCFD. Comment les compagnies canadiennes se situent par rapport à leurs paires internationaux? EY présentera les résultats de son récent baromètre mondial sur les divulgations climatiques et interpellera un panel de praticiens du milieu sur leurs expériences avec les recommandations de la TCFD."
    ["post_title"]=>
    string(82) "- Résultats du Baromètre mondial EY sur les divulgations des risques climatiques"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(78) "resultats-du-barometre-mondial-ey-sur-les-divulgations-des-risques-climatiques"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-02-10 11:31:03"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-10 16:31:03"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(56) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=4488"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
  [1]=>
  object(WP_Post)#2060 (24) {
    ["ID"]=>
    int(4492)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-01-20 20:47:43"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-01-21 01:47:43"
    ["post_content"]=>
    string(299) "Catherine présentera la façon dont Bell évalue et divulgue les risques financiers liés aux changements climatiques et les opportunités qui en découlent. Elle abordera également les recommandations de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) d’un point de vue actuariel."
    ["post_title"]=>
    string(80) "- Évaluation et divulgation des risques climatiques financiers : le cas de Bell"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(63) "evaluation-et-divulgation-des-risques-financiers-le-cas-de-bell"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-02-12 14:55:08"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-12 19:55:08"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(56) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=4492"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
  [2]=>
  object(WP_Post)#2061 (24) {
    ["ID"]=>
    int(7554)
    ["post_author"]=>
    string(1) "5"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-03-13 09:22:03"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-13 14:22:03"
    ["post_content"]=>
    string(789) "Du point de vue de l’investisseur, Valérie partagera son aperçu des risques financiers liés aux changements climatiques. Elle expliquera à l’audience comment les rapports corporatifs liés au climat sont lus, analysés et évalués par les différents acteurs du secteur financiers; notamment par les investisseurs institutionnels, les gestionnaires de portefeuilles, et les investisseurs privés ainsi que le rôle des services de recherche et agences de notation. Elle abordera quel type d’information est le plus utile et pourquoi. Elle discutera enfin de la philosophie de Mackenzie Investments à cet égard et présentera des exemples de comment elle intègre une évaluation du risque climatique dans la gestion de son fonds d'investissement socialement responsable (ISR)."
    ["post_title"]=>
    string(83) "- Évaluation des risques climatiques financiers : l‘approche de l’investisseur"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(72) "evaluation-des-risques-climatiques-financiers-lapproche-de-linvestisseur"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-03-14 09:21:02"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-14 14:21:02"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(56) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=7554"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

- Résultats du Baromètre mondial EY sur les divulgations des risques climatiques

Si les émissions de GES de notre activité économique actuelle continuent sur la même trajectoire, il y a de grandes chances que le réchauffement climatique dépasse 4 degrés Celsius d'ici à la fin de ce siècle. Si au contraire, nous réussissons à garder le réchauffement planétaire sous les 2 degrés, quelles activités économiques seront à repenser? Dans les deux cas, l’impact financier des changements climatiques est une réalité à laquelle les entreprises et les investisseurs doivent faire face. Les recommandations de la TCFD (Task Force on Climate-related Financial Disclosures) visent à améliorer la divulgation liée au risque financier des changements climatiques pour, entre autres, aider les investisseurs à prendre des décisions plus éclairées. Plus de 500 entreprises dans le monde et au Canada répondent déjà aux recommandations de la TCFD. Comment les compagnies canadiennes se situent par rapport à leurs paires internationaux? EY présentera les résultats de son récent baromètre mondial sur les divulgations climatiques et interpellera un panel de praticiens du milieu sur leurs expériences avec les recommandations de la TCFD.

- Évaluation et divulgation des risques climatiques financiers : le cas de Bell

Catherine présentera la façon dont Bell évalue et divulgue les risques financiers liés aux changements climatiques et les opportunités qui en découlent. Elle abordera également les recommandations de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) d’un point de vue actuariel.

- Évaluation des risques climatiques financiers : l‘approche de l’investisseur

Du point de vue de l’investisseur, Valérie partagera son aperçu des risques financiers liés aux changements climatiques. Elle expliquera à l’audience comment les rapports corporatifs liés au climat sont lus, analysés et évalués par les différents acteurs du secteur financiers; notamment par les investisseurs institutionnels, les gestionnaires de portefeuilles, et les investisseurs privés ainsi que le rôle des services de recherche et agences de notation. Elle abordera quel type d’information est le plus utile et pourquoi. Elle discutera enfin de la philosophie de Mackenzie Investments à cet égard et présentera des exemples de comment elle intègre une évaluation du risque climatique dans la gestion de son fonds d'investissement socialement responsable (ISR).