Conférences
26 mars
à 15H30 | 518 A

Financement climatique international : la francophonie en action

Modéré par : Arielle Hudon-Fortier, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Adaptation aux changements climatiques
array(3) {
  [0]=>
  object(WP_Post)#2062 (24) {
    ["ID"]=>
    int(4461)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-01-20 20:36:22"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-01-21 01:36:22"
    ["post_content"]=>
    string(1010) "Ce partenariat multisectoriel, financé par le gouvernement du Québec, se déroule dans une communauté lacustre de 120 000 habitants au Bénin, où l'eau est au cœur de la vie et de la survie de la population.

Conçu selon une approche systémique visant à renforcer la résilience des populations face aux effets du changement climatique, il repose sur 4 piliers essentiels: sensibilisation, traitement de l'eau, développement d'un écosystème d’affaires et recherche universitaire sur la gouvernance participative.

Le partenariat repousse les limites et innove, en partie grâce au fort intérêt et à la participation active des partenaires, des autorités nationales et de nouveaux acteurs, et explore actuellement les implications en matière d’agriculture et de gestion des déchets. La conférence démontrera à quel point de tels partenariats multisectoriels sont parfaitement adaptés pour traiter des problèmes économiques, sociaux et environnementaux complexes au niveau mondial."
    ["post_title"]=>
    string(126) "- Climat’Eau : Lutter contre les effets des changements climatiques au travers d’un partenariat multisectoriel systémique"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(115) "climateau-lutter-contre-les-effets-des-changements-climatiques-au-travers-dun-partenariat-multisectoriel-systemique"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-03-12 09:31:56"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-12 14:31:56"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(56) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=4461"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
  [1]=>
  object(WP_Post)#3017 (24) {
    ["ID"]=>
    int(4467)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-01-20 20:37:50"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-01-21 01:37:50"
    ["post_content"]=>
    string(950) "Le projet de gestion intégrée des déchets des Gonaïves (Haïti) comprend trois composantes:
- La collecte des matières résiduelles urbaines et organiques;
- La construction et l’opération d’un lieu d’enfouissement technique (LET);
- La production d’électricité à partir du biogaz couplé à une centrale photovoltaïque.
BEH a débuté les activités de collecte en décembre 2017. A terme, le LET recevra 100 000 tonnes de déchets. La construction de la première cellule du LET débutera à l’automne 2020. Le LET comprendra une station de pesée des camions, un bassin de traitement du lixiviat et un système de captage de biogaz muni de sa torchère. Une centrale au biogaz de 1,5 MW sera installée dès 2025. Afin de générer rapidement des entrées de fonds pour financer les activités de collecte et les opérations du LET, une centrale photovoltaïque d’une capacité initiale de 2 MW sera installée dès 2022."
    ["post_title"]=>
    string(112) "- Gestion intégrée des matières résiduelles aux Gonaïves (Haïti) - Un projet concret de mitigation des GES"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(100) "gestion-integree-des-matieres-residuelles-aux-gonaives-haiti-un-projet-concret-de-mitigation-des-ges"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-03-12 09:32:16"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-12 14:32:16"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(114) "https://americana.org/conferences/integrated-waste-management-in-gonaives-haiti-a-concrete-ghg-mitigation-project/"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
  [2]=>
  object(WP_Post)#3004 (24) {
    ["ID"]=>
    int(5497)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-02-03 18:31:12"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-03 23:31:12"
    ["post_content"]=>
    string(621) "La France s'est engagé encore plus fortement depuis l'accord de Paris à mettre en œuvre dans les pays en développement, et notamment les pays francophones une coopération basée sur la lutte contre les changements climatiques. Dans le cadre de cette politique, plusieurs actions et outils sont mis en place. Les outils financiers sont opérés par l'Agence Française de Développement et le Fonds Français pour l'Environnement Mondial (FFEM). L'ADEME suit particulièrement 3 grandes actions :
- le programme PEEB
- l'accès à l'énergie
- le programme Mobilize you city, sur les plans de déplacements urbains"
    ["post_title"]=>
    string(80) "- Présentation des outils français de lutte contre les changements climatiques"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(4) "open"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(76) "presentation-des-outils-francais-de-lutte-contre-les-changements-climatiques"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-02-03 18:31:12"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-03 23:31:12"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(0)
    ["guid"]=>
    string(56) "https://americana.org/?post_type=conferences&p=5497"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(11) "conferences"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

- Climat’Eau : Lutter contre les effets des changements climatiques au travers d’un partenariat multisectoriel systémique

Ce partenariat multisectoriel, financé par le gouvernement du Québec, se déroule dans une communauté lacustre de 120 000 habitants au Bénin, où l'eau est au cœur de la vie et de la survie de la population.Conçu selon une approche systémique visant à renforcer la résilience des populations face aux effets du changement climatique, il repose sur 4 piliers essentiels: sensibilisation, traitement de l'eau, développement d'un écosystème d’affaires et recherche universitaire sur la gouvernance participative.Le partenariat repousse les limites et innove, en partie grâce au fort intérêt et à la participation active des partenaires, des autorités nationales et de nouveaux acteurs, et explore actuellement les implications en matière d’agriculture et de gestion des déchets. La conférence démontrera à quel point de tels partenariats multisectoriels sont parfaitement adaptés pour traiter des problèmes économiques, sociaux et environnementaux complexes au niveau mondial.

- Gestion intégrée des matières résiduelles aux Gonaïves (Haïti) - Un projet concret de mitigation des GES

Le projet de gestion intégrée des déchets des Gonaïves (Haïti) comprend trois composantes: - La collecte des matières résiduelles urbaines et organiques; - La construction et l’opération d’un lieu d’enfouissement technique (LET); - La production d’électricité à partir du biogaz couplé à une centrale photovoltaïque. BEH a débuté les activités de collecte en décembre 2017. A terme, le LET recevra 100 000 tonnes de déchets. La construction de la première cellule du LET débutera à l’automne 2020. Le LET comprendra une station de pesée des camions, un bassin de traitement du lixiviat et un système de captage de biogaz muni de sa torchère. Une centrale au biogaz de 1,5 MW sera installée dès 2025. Afin de générer rapidement des entrées de fonds pour financer les activités de collecte et les opérations du LET, une centrale photovoltaïque d’une capacité initiale de 2 MW sera installée dès 2022.

- Présentation des outils français de lutte contre les changements climatiques

La France s'est engagé encore plus fortement depuis l'accord de Paris à mettre en œuvre dans les pays en développement, et notamment les pays francophones une coopération basée sur la lutte contre les changements climatiques. Dans le cadre de cette politique, plusieurs actions et outils sont mis en place. Les outils financiers sont opérés par l'Agence Française de Développement et le Fonds Français pour l'Environnement Mondial (FFEM). L'ADEME suit particulièrement 3 grandes actions : - le programme PEEB - l'accès à l'énergie - le programme Mobilize you city, sur les plans de déplacements urbains