Conférenciers

Isabelle Hudon | Modératrice

Ambassadrice du Canada en France
Gouvernement du Canada | Canada

Isabelle Hudon a été nommée Ambassadrice du Canada en France et à Monaco par le Premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, le 29 septembre 2017. Première femme à diriger la diplomatie canadienne en France et à Monaco, elle a présenté ses lettres de créances au Président Emmanuel Macron le 18 décembre 2017. Elle est également depuis 2019 représentante personnelle du Premier ministre du Canada pour la Francophonie. Renommée au Canada comme femme d’affaires, reconnue pour un leadership exceptionnel fondé sur une énergie débordante et une implication soutenue, l’Ambassadrice Hudon est le point de convergence de nombreux réseaux. Ils ont naturellement et prioritairement fait d’elle une Ambassadrice à la feuille de route empreinte d’actions démultipliées en faveur de la diplomatie économique, notamment au service du développement du commerce bilatéral, et contribué à des résultats augmentés d’échanges et d’investissements sur fond d’une part d’AECG-CETA, d’autre part d’intensification des coopérations encouragée et soutenue par l’Ambassadrice et les équipes commerciales de l’Ambassade.

Son expertise, atout pour le développement des échanges Canada — France, s’est forgée notamment au gré de fonctions telles que présidente et cheffe de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (2004 – 2008) ou, plus récemment, de cheffe de la direction de la Financière Sun Life – Québec (2010 – 2015) puis de vice-présidente principale solutions clients de la Financière Sun Life — Canada, entreprise que les efforts de tous ont sous son leadership ramené sur la voie de la croissance. Son implication active fait qu’on l’a également retrouvée à la table de nombreux conseils d’administration, dont ceux d’Hydro-Québec, du Club Mont-Royal et du Groupe Marcelle. Isabelle Hudon a été intronisée au temple de la renommée des 100 femmes les plus influentes du Canada (Canada’s Most Powerful Women Top 100) en 2014, et siégeait en 2015 comme en 2016 parmi les cinq premiers finalistes du Top 25 du journal Finance et Investissement pour l’industrie financière du Québec. Priorité de politique étrangère canadienne, le déploiement d’une diplomatie féministe a également trouvé en Isabelle Hudon une figure de proue solidement ancrée et une diplomate personnellement engagée, sous l’angle de l’ambition féminine et de la promotion de la place des femmes aux postes de dirigeantes. En mars 2016, Isabelle Hudon recevait la médaille de l’Assemblée nationale du Québec soulignant son engagement pour la cause de l’ambition féminine. En 2017, elle co-fondait l’Effet A, mouvement visant à propulser concrètement cette même ambition féminine. En 2018, elle co-présidait avec Melinda Gates le Conseil consultatif égalité femmes — hommes du G7 créé par le Très honorable Justin Trudeau, le Canada présidant alors ce forum des sept grandes puissances. En 2019, elle siégeait au sein du même conseil, pérennisé par la France.

En tant qu’Ambassadrice, Isabelle Hudon s’est faite sans relâche la porte-parole fortement visible et un point de ralliement hautement active pour donner une visibilité et de l’influence au temps d’avance reconnu au Canada sur ces sujets. Troisième grande priorité de l’Ambassadrice Hudon avec l’économie et l’égalité femmes – hommes, et sans oublier l’importance attachée à aux diplomaties migratoires et environnementales : la culture. Isabelle Hudon agit également depuis 2017 pour faire de l’Ambassade du Canada en France le laboratoire et le fer de lance d’une réelle diplomatie culturelle canadienne, terrain d’innovation constante, au service de la culture, de la création, des identités et de la promotion des valeurs canadiennes, que ce soit à Paris comme hors de Paris, dans les murs des institutions les plus prestigieuses comme dans la rue — ainsi qu’en témoigne sur ce dernier point la Fête de rue organisée en 2019 à l’occasion du 1er juillet et ayant réuni quelque 12 000 participant. e. s dans le quartier de l’ambassade. Ce goût et cet engagement dans la communauté pour la culture lui avait auparavant valu d’être la récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, remise pour sa contribution à la reconnaissance de l’importance de la culture au Canada. Isabelle Hudon est titulaire d’un Doctorat en droit honoris causa de l’Université Concordia en novembre 2017.

– Panel sur l’Accord de Paris

23 mars 2021 à 09H00