Conférenciers

Catherine McKenna

Ministre de l'Infrastructure et des Collectivités
Gouvernement du Canada | Canada

En 2015, Catherine McKenna a été la première femme élue députée d’Ottawa-Centre et nommée ministre de l’Environnement et du Changement climatique. Elle a été réélue en 2019 et occupe le poste de ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

Catherine réside depuis de nombreuses années dans Ottawa-Centre. Mère de trois enfants, elle est passionnée de natation et de canoéisme.

À titre de ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine est responsable de superviser la mise en œuvre du plan historique Investir dans le Canada, conçu pour favoriser la croissance économique, soutenir une économie verte à faibles émissions de carbone, et bâtir des collectivités inclusives. Son mandat consiste notamment à attirer des capitaux du secteur privé pour la construction d’infrastructures d’intérêt public, que ce soit en travaillant avec la Banque de l’infrastructure du Canada ou en répondant aux besoins et aux priorités à long terme de notre pays en matière d’infrastructure.

Lorsqu’elle était ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine a contribué aux négociations de l’Accord de Paris sur le climat et à l’établissement du premier plan canadien complet de lutte contre les changements climatiques, qui instaure une tarification nationale de la pollution. Elle a annoncé l’interdiction des plastiques à usage unique d’ici 2021, a pris des mesures pour agrandir des parcs et des zones protégées dans tout le pays et a fait adopter la Loi sur l’évaluation d’impact, qui vise à mieux protéger l’environnement et à renforcer l’économie. À titre de ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, elle travaille avec les collectivités de l’ensemble du Canada pour mettre en place des milliers de projets, créer des emplois partout au pays et bâtir un pays plus propre, plus fort et plus inclusif.

Auparavant, Catherine a travaillé comme avocate au Canada et en Indonésie. Elle a agi comme négociatrice dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l’ONU au Timor-Oriental, a enseigné à l’École Munk des Affaires internationales et a co-fondé l’organisme de bienfaisance Level Justice. Elle est diplômée de l’Université de Toronto, de la London School of Economics and Political Science, ainsi que de la faculté de droit de l’Université McGill. Elle est membre du barreau de l’Ontario et du barreau de New‑York.

 

 

– Panel sur l’Accord de Paris

23 mars 2021 à 09H00