– Revalorisation du phosphate de fer à partir des boues déshydratées d’une station d’épuration

 - 

Ce n’est pas un secret, le phosphore a causé bien des maux de tête, autant pour les environnementalistes que pour les ingénieurs, en passant par les biologistes. Le phosphore a causé de nombreux dégâts, le plus marquant étant la prolifération des algues bleus. Une grande partie de phosphore qui entre dans les stations d’épurations est sous forme de phosphate. Il est retiré des eaux par l’addition de chlorure de fer, qui fait en sorte que le phosphate est précipité hors de la phase aqueuse et est dirigé vers les boues. Souvent, ces boues sont dites riches en nutriments, cependant, le phosphore, un élément essentiel à la croissance des plantes, ne peut pas être assimilé par ces dernières. Ce procédé novateur vise à transformer ce phosphate en un engrais riche en phosphore, connu sous le nom d’apatite carbonaté. Cette forme peut alors être assimilée par les plantes. Cette solution vise la durabilité et la sécurité alimentaire.