– Portrait des flux de CRD au Québec : du gisement aux débouchés

 - 

Au Canada, environ le tiers des matières résiduelles enfouies provient du secteur de la Construction, Rénovation et Démolition (CRD). Il existe actuellement des débouchés pour pour certains CRD tels les résidus issus des travaux de voirie, l’enrobé bitumineux et le métal, dont l’homogénéité facilite le recyclage. Mais qu’en est-il des bâtiments qui comportent une grande variété de matériaux difficiles à séparer les uns des autres ? Quelles sont les limitations des opérations de tri qui sont faites sur ces résidus de CRD provenant des bâtiments ? Quelle autre alternative est disponible quand la valorisation énergétique du bois traité et panneaux de particules est limitée par des contraintes environnementales ? Comment recycler le gypse ? Que peut-on faire des 481 000 t de fraction fine générées annuellement quand le recouvrement journalier n’est plus une option ? Cette présentation est réalisée conjointement avec RECYC-QUÉBEC et tente donc de répondre à ces questions.