– Nourrir les toits avec les résidus de cuisine de l’hôpital, une synergie innovante

 - 

Cette aventure synergique débute avec Martin Marion de LiveRoof Québec, un entrepreneur visionnaire de la région de Lanaudière qui s’est donné comme objectif de développer des toitures végétalisées composées d’un substrat fait à 100 % de matières recyclées générées localement. En parallèle, soucieux de son impact environnemental, le Centre hospitalier De Lanaudière, entame une démarche pour améliorer sa GMR. L’hôpital opte pour la déshydratation in situ de ses matières organiques (résidus de préparation des quelques 2 157 repas quotidiens et restes alimentaires) : une technologie encore méconnue au Québec. Les résidus organiques déshydratés sont ensuite intégrés au substrat des toitures végétalisées. Le projet a dû faire face à une panoplie de validations techniques, réglementaires et économiques. Avec cette initiative, l’hôpital détourne 150 tonnes/an de matières organiques des lieux d’enfouissement techniques et réduit significativement sont impact climatique.