– La gérance des terres: investir dans le capital naturel, sociétal et économique des friches industrielles

 - 

Le mode de production actuel, l’utilisation des ressources, la terre et le capital naturel ne sont pas durables. Des transitions dans les domaines de l’énergie, de la mobilité, de l’économie circulaire, de la production alimentaire et du développement des villes sont nécessaires. La restauration des terres, leur utilisation et leur gérance sont la clé de cette transformation. NICOLE et les décideurs du Forum commun ont réalisé une étude sur la gérance des terres, qui est définie comme étant la reconnaissance de notre responsabilité collective de conserver la qualité et l’abondance de nos terres, de notre air, de notre eau et de notre biodiversité, et de gérer ce capital naturel de manière à préserver toute sa valeur. Cette façon de penser représente également un changement de paradigme : un site industriel constituant une menace pour l’environnement, devient un terrain pouvant contribuer au bien-être de la communauté. Les plus récentes conclusions seront partagées lors de la conférence.