– Incendies, inondations et autres menaces pour l’eau : approches résilientes pour l’adaptation au changement climatique

 - 

Des phénomènes extrêmes tels que les incendies de forêt et les inondations pourraient être catastrophiques pour l’approvisionnement en eau potable, car ils peuvent affecter la qualité des sources d’eau. Cette variabilité représente un défi pour les technologies de traitement, car le problème va au-delà de leur conception et de leurs capacités opérationnelles, pouvant entraîner une baisse de la capacité de production, des avis d’ébullition d’eau et même des interruptions de service graves et coûteuses.

Ainsi, les phénomènes extrêmes menacent la capacité de traitement de l’eau potable en raison de technologies de traitement insuffisantes ou d’un manque de «résilience». D’après l’expérience acquise au Canada et à l’échelle internationale, les principaux changements attendus dans la qualité des sources d’eau potable seront présentés et les meilleures approches technologiques disponibles pour répondre aux défis associés au traitement de l’eau potable seront discutées.